Notre pays ne vous laissera pas découvrir le célèbre fromage qu’est le Saint-Marcellin, ses noix ou ses ravioles.
Vous apprendrez à vous régaler auprès de nos producteurs et artisans.

Le pays antonin cultive depuis des siècles cette tradition culinaire et chante son savoir-faire

Le fromage en dauphiné

Le fromage de Saint-Marcellin est un fromage dauphinois qui doit en partie son succès au roi Louis XI lors d’un accident de chasse dans le Vercors. Les bûcherons le réconfortaient d’un morceau de fromage. Depuis ce jour, la tomme ronde est restée parfaitement fidèle à son terroir.

Le fromage de Chambarand est la spécialité fromagère au goût de noisette. Grâce à un savoir-faire ancestral, ce produit est toujours moulé et affiné dans les caves voûtées du monastère de Chambarand.

Butiner le miel de Saint-Antoine

La Miellerie Hydromellerie de l’Abbaye ouvre ses portes sur le monde des abeilles, le miel et l’hydromel. La visite commentée se terminera par une dégustation des produits.

L’exploitation regroupe 300 ruches produisant du miel toutes fleurs, d’acacia et de châtaignier. Des pains d’épicesTradition et Dauphinois vous sont également proposés.

L’hydromel est une boisson antique, issue de la fermentation alcoolique d’un mélange de miel et d’eau. Il se boit très frais en apéritif ou avec un dessert, été comme en hiver.

Autres spécialités dauphinoises

La raviole du dauphin

Farcie de comté et de fromage blanc, la raviole a la forme d’un carré bombée mesurant deux centimètres de côté. 
Les ravioles sont traditionnellement cuites au bouillon de poule.

La pogne

Brioche en forme de couronne épaisse aromatisée à la fleur d’orange, la pogne était préparée pour les occasions festives de Pâques. On trouve aujourd’hui la pogne dans toutes les boulangeries. Ses parfums se sont diversifiés : rhumcitron ou muscat de Fontignan.

Fermer le menu